Nous entendons beaucoup de choses au sujet de cette génération qui pousse tout doucement dans nos organisations, les milléniums (nés après 1980).  J’aimerais aborder quelques mythes ou réalités (selon votre opinion) et également vousFrench_Blog démontrer comment la science peut vous aider à prendre de meilleures décisions même avec ce groupe.

Loyauté – Mythe ou réalité c’est selon, mais ce qui est certain c’est que vous ne pourrez continuer de gérer votre capital humain de la même façon.  La meilleure technique pour perdre un Millénium c’est de lui remettre votre guide de formation et lui laisser le soin d’y apprendre les tâches à accomplir.  Vous devrez être beaucoup plus créatif, ludique et personnalisé dans vos formations pour garder l’intérêt de ce groupe. Vous devrez également identifier les candidats avec la courbe corporative, ceux qui cadrent parfaitement dans votre organisation, mais également qui sont parfaitement à l’aise dans un cadre corporatif.

Unicité – Chaque Millénium sera et est unique, du moins selon lui.  Donc, il s’attend à être traité comme un être unique et non pas comme l’employé numéro 978.  Ses tâches devront faire appel à cette facette, vous devrez lui proposer des activités correspondant à ses comportements et ses habiletés personnels.  Utilisez donc ses forces pour donner un tournant créatif à votre organisation et vous aurez avec nous un allié pour plusieurs années. Il aimera être traité comme un héros quand il aura accompli une tâche différente !

Technologie – Vous ne pourrez l’ignorez, les Milléniums seront et de loin le groupe le plus technologique que vous aurez eu à gérer.  Interdire internet, les textos et les réseaux sociaux, vous perdez votre temps.  Ils sont rapides, ils aiment le changement et sont impatients de voir des résultats. Utiliser plus tôt à votre avantage, et pourquoi ne pas leur confier certaine tâche de cette liste pour la promotion de votre organisation ? Comment pensez-vous que les entreprises comme Google, Starbucks ou encore Apple sont devenues innovantes ?  En laissant la créativité et l’utilisation des forces de chacun pour faire grandir l’organisation.

Cette génération sera comme les autres, vous devrez vous adapter, comme on a fait pour les groupes précédents. La gestion du capital humain passera nécessairement par une meilleure connaissance de vos candidats et vos employés, une analyse comportementale comme le Predictive Index (PI) devient la norme. Chaque candidat sera unique, vous pourrez mesurer leur loyauté et tout cela dans un format technologique, la clé de votre succès !

 

Pour plus d’informations sur ce sujet – www.predictivesuccess.com/fr