Réduire son taux de roulement de personnel - Predictive Success

Réduire son taux de roulement de personnel


Une mauvaise embauche est stratégiquement une mauvaise chose, mais en plus si votre taux de roulement est élevé il en va de la santé financière de votre entreprise.



Une mauvaise embauche est stratégiquement une mauvaise chose, mais en plus si votre taux de roulement est élevé il en va de la santé financière de votre entreprise

Une mauvaise embauche est stratégiquement une mauvaise chose, mais en plus si votre taux de roulement est élevé il en va de la santé financière de votre entreprise. Trop souvent, on met le blâme sur l’employé qui quitte, alors que nous n’aurions dû jamais engager cette personne en premier lieu.

Guide pratique pour réduire votre taux de roulement –

Prenez votre temps, les pires décisions se prennent en mode urgence. Dotez-vous d’un calendrier d’embauche, mieux vaut engager quelques semaines avant que quelques semaines après. Et le dicton nous dit souvent que la meilleure des embauches est celle qu’on ne fera pas !

  • Ayez les bonnes personnes dans les bons postes. Vous devriez avoir une description de tâches incluant le savoir-être et le savoir-faire. Vous devez absolument combiner les deux, trop souvent on engage sur ce qu’ils savent, mais on les congédie sur ce qu’ils sont vraiment !
  •  Améliorer votre processus d’embauche, aujourd’hui il faut plus que de l’intuition et de l’opinion pour engager du bon personnel. Faites confiance à la science, les analyses de comportements vous permettent d’améliorer votre connaissance des candidats de plus de 30%.
  • Les employés ne quittent plus les organisations, ils quittent leur gestionnaire ! Assurez-vous que vos gestionnaires en place sont compétents et qu’ils ne viennent pas bousiller vos efforts de sélection avec un mauvais leadership.
  •  Ne sous-estimez pas l’accueil et l’accompagnement des nouveaux employés, les premiers jours sont critiques. Un mauvais accueil ou encore une formation déficiente peut venir à bout des meilleurs employés, et ainsi votre compagnie laissera peut-être partir la perle tant recherché.

 

Une mauvaise embauche peut vous coûter selon les études entre 1.5 à 3 fois le salaire annuel d’une personne, et ce, pour 6 mois d’embauche. Il est maintenant grand temps de prendre les moyens nécessaires pour améliorer cette partie de votre organisation !

Bonne revision !!!


 

About the Author: